Représentant d’intérêts

 

Le lien entre la loi Sapin II et le métier de représentant d’intérêts

La loi sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, dite « Sapin 2 », a donné une définition au métier de représentant d’intérêts plus communément appelé lobbyiste, directeur des relations institutionnelles ou directeur des affaires publiques.

La loi Sapin II a créé également un répertoire public des représentants d’intérêts (RI) et l’obligation pour les RI de s’y inscrire depuis le 1er juillet 2017.

Les représentants d’intérêts doivent également respecter des nouvelles règles de déontologie.

Un rôle informatif

Pour nous, le premier rôle du représentant d’intérêts est de bien informer ceux qui décident. Ainsi, c’est la connaissance et la compréhension des processus de décision politique qui permettent aux représentants d’intérêts d’informer les décideurs au moment opportun. Il est donc essentiel pour comprendre l’activité de représentant d’intérêts d’avoir une fine connaissance des processus législatifs, des circuits de décisions et des décideurs eux-mêmes.

Le métier de représentant d’intérêts au coeur de l’activité du cabinet

Le cabinet Boury, Tallon & Associés a développé des compétences complémentaires pour défendre efficacement les intérêts de ses clients. Par ailleurs, le cabinet innove régulièrement pour faire grandir le métier de représentant d’intérêts.